Tous les Péruviens sont O

Peut-être avez-vous déjà vu ou vécu cette situation : vous subissez une opération, vous avez un accident, vous saignez trop fort du nez ou vous êtes un vampire donc pas le choix, il vous faut du sang. Les infirmiers et infirmières vont regarder votre groupe sanguin pour vous donner du sang compatible avec le vôtre et si la banque de sang manque, bah, de sang, on cherche dans votre entourage quelqu’un de compatible. Si vous étiez Péruviens, vous n’auriez pas ce souci ! Laissez-moi donc vous expliquer aujourd’hui pourquoi un Péruvien d’origine ne manquera (sûrement) jamais de sang.

Récap’ sur le sang

Ce que tout le monde sait du sang, c’est qu’il s’agit du liquide un peu visqueux qui coule dans nos veines. Ce qu’on sait souvent moins en revanche, c’est qu’il est composé de globules rouges, de globules blancs, de plaquettes et de plasma.

Les globules rouges sont les « taxis » du sang : ils transportent l’oxygène des poumons vers les tissus et le gaz carbonique des tissus vers les poumons grâce à l’hémoglobine, une protéine capable de fixer l’oxygène et le gaz carbonique.

Les globules blancs sont les « CRS » du sang : ce sont eux qui dégomment tos les agents pathogènes (virus, bactéries, etc) qui veulent venir squatter ton corps. On les appelle aussi « leucocytes ». Leur particularité est qu’ils ont besoin de s’adapter à l’envahisseur pour le combattre : un globule blanc spécialisé pour la grippe ne pourra pas combattre la gastro-entérite par exemple. Comme chacun a sa propre immunité, c’est la seule cellule sanguine qui ne peut pas être transfusée chez un autre être vivant.

Les plaquettes sont les « maçons » du sang : si tu te coupes parce que tu n’es pas très adroit, ce sont eux qui vont recoller la fissure pour que tu ne te vides pas de ton sang à la moindre égratignure.

Enfin, le plasma est la partie liquide du sang (pas de métaphore cette fois). Sans cela, les autres composants du sang ne pourrait pas circuler dans le corps. Il entraîne aussi avec lui les nutriments qu’on avale quotidiennement et ramasse en échange les déchets du corps qu’il emmène aux reins pour être filtrés.

55% de plasma, 44% de globules rouges et moins de 1% pour le reste, soit 50 plaquettes et 1000 globules rouges pour un pauvre petit globule blanc : voilà ce qu’est notre sang.

Pourquoi existe-t-il des « groupes sanguins » ?

Pas Péruvien ? C’est ball-O-t.

Sources :