Pourquoi.. y a-t-il du vent ?

Le climat dépend pas mal du vent.. On sait dont vient la lumière (coucou le Soleil), les saisons, mais le vent ? Pourquoi a-t-on du vent ? Et pourquoi y en a-t-il plus dans le sud ou en bord de mer ?

 

1. L’origine du vent

Il est assez simple de deviner que le vent est dû aux mouvements d’air froid et d’air chaud. Mais eux à quoi sont-ils dûs ? 3 forces : pression, Coriolis, frottements.
La première, la force de pression, est causée par le soleil. Il réchauffe l’atmosphère de manière non uniforme. A cause de l’inclinaison de la Terre, l’air au niveau de l’équateur est plus réchauffé par la lumière du Soleil que l’air aux pôles. L’air plus chaud à l’équateur voulant occuper plus d’espace, il va exercer une pression sur le reste de l’atmosphère et donc se propager jusqu’aux pôles. La force de pression et le réchauffement du Soleil provoquent donc le mouvement général des masses d’air.

 

La seconde, la force de Coriolis, est due à la rotation de la Terre. La force de Coriolis, comme la force centrifuge, vous envoie sur votre voisin ou dans la portière quand vous prenez un virage trop rapidemment en voiture. La différence entre les deux, c’est que la force de Coriolis varie avec la vitesse de l’objet en mouvement et non avec sa position par rapport au centre de rotation. Bref, la force de Coriolis dirige les masses d’air et les dévie plutôt vers la droite dans l’hémisphère Nord et plutôt vers la gauche dans l’hémisphère Sud. C’est d’ailleurs elle qui cause les cyclones et leur mouvement caractéristique, mais contrairement aux idées reçues, ELLE N’EST PAS LA CAUSE DU TOURBILLON AU FOND DES TOILETTES.

 

La dernière, et non des moindres, la force de frottement. Ou plutôt LES forces de frottements. Elles ont pour origine les frictions entre le sol et l’air lorsque ce dernier se déplace, et parfois même entre les différentes masses d’air. Les forces de frottement dévient l’air selon les reliefs rencontrés.

 

En résumé, la pression déplace l’air, Coriolis le dirige et les forces de frottements le dirige aussi mais de manière plus locale.

 

2. Expliquer le vent à l’échelle locale

Maintenant qu’on connaît les principales causes du vent, tentons de l’expliquer, à l’échelle locale. On sait qu’il y a plus de vent en bord de mer.

 

1. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas de relief pour freiner les masses d’air.

 

2. Pourquoi y a-t-il plus de vent dans le sud que dans le nord alors que les deux sont en bord de mer ? Parce que la mer Méditerrannée est un couloir sans relief au milieu des terres. Le vent s’y engouffre et gagne en puissance. C’est aussi pour ça qu’il y a beaucoup de vent en Bretagne. Elle se situe à la sortie de la Manche, qui sert aussi de couloir pour le vent.

 

3. Les nuages jouent aussi sur la puissance du vent. Si le ciel est couvert, le Soleil réchauffera moins l’air et il y aura moins de vent.

Laisser un commentaire