Pourquoi.. les poutres de chantier ont une forme de H ?

Peut-être n’y avez-vous jamais fait attention mais la grande majorité des poutres en acier utilisées sur les chantiers ont une forme de « I ». Ou de « H » tourné de 90°. Comme vous préférez. Mais pourquoi ?

 

1. Des poutres plus solides

L’acier étant lourd et cher dans les années 1840, on a créé cette forme qui résiste très bien aux forces perpendiculaires. Autrement dit, si on applique une force sur la poutre dans l’axe de la barre centrale, elle résiste aussi bien qu’une poutre pleine. C’est aussi simple que ça.

 

Cependant, cette forme de I ne résiste pas très bien aux forces exercées de côté et on sait aujourd’hui qu’une forme est aussi résistance aux forces perpendiculaires qu’aux forces de côté : le cylindre creux. Mais on comprend vite pourquoi c’est une forme inutilisable.. Essayez donc de faire tenir correctement un truc rond sur une surface plane.. Ça a plus de risques de se disloquer qu’une poutre carrée..

 

2. Merci le XIXème siècle !

 

 

Parce que rien n’est jamais choisi au hasard, on n’a pas décidé de faire des poutres en I « parce que la forme carrée, c’est trop hasbeen quoi ! » Comme toujours, on a voulu garder la qualité mais en économisant un maximum.. Les premières poutres en I connues ont servi à construire la maison Kew Gardens Palm House à Londres. Cette construction a été supervisée par Richard Turner et Decimus Burton entre 1844 et 1848. En 1855, Peter Cooper fut le premier à construire ce genre de poutre en une seule pièce. Un grand pas en avant pour cette époque ! Tellement, qu’un certain Charles Peterson, historien de son état, a même dit de la poutre en I : « perfectionnée au milieu du XIXème siècle, [elle] a été l’une des plus grandes inventions structurelles de tous les temps. »

 

Qui aurait cru qu’une telle invention avait de si belles années devant elle ?

Laisser un commentaire