Le Tableau de Mendeleiev

Qui, en cours de Physique-Chimie au lycée ou au collège, n’a jamais vu passer le célèbre tableau de Mendeleiev ? Véritable bible des chimistes mais souvent détesté des autres, le tableau de classification des éléments chimiques est devenu incontournable. Pourquoi ? Comment ? Voyons ça..

 

1. Dmitri Mendeleiev

Né en 1834, et mort en 1907, Dmitri Mendeleiev était un chimiste russe plusieurs fois récompensé pour son travail. Alors certes, il est surtout connu pour sa classification des atomes, mais il n’a pas fait que ça ! Il réalisait des recherches dans les domaines de l’agriculture, de l’hydrodynamique, de la météorologie, de la géologie, des explosifs et carburants, et bien d’autres disciplines proches de la chimie et de la physique. Mais évidemment, nous, on s’intéresse surtout à son travail sur le tableau des éléments..

 

2. Les éléments peuvent être classés !

18 colonnes, 7 lignes, mais rien n’est laissé au hasard ! Les atomes sont rangés selon leur masse et leur nombre atomiques, c’est à dire la masse de l’atome et son nombre de protons (charges + existantes au sein du noyau).

 

 

Mendeleiev ne fût pas le seul à travailler sur ce projet et à proposer une classification des éléments, Lothar Meyer est l’autre père de ce tableau. La seule différence est que le travail de Mendeleiev est allé plus loin que celui de Meyer. Mendeleiev avait préparé l’éventuelle découverte de nouveaux éléments et il avait même corrigé les masses atomiques des différents éléments déjà répertoriés dans le tableau, chose que Meyer n’avait pas faite. En 1869, Mendeleiev proposa à la société russe de chimie les principes suivants :

 

– Les éléments, lorsqu’ils sont disposés selon leur masse atomique, montrent une périodicité apparente de leurs propriétés.

 

– Les éléments qui sont semblables par leurs propriétés chimiques ont des masses atomiques qui sont peu éloignées ou proches de la même valeur ou qui augmentent de manière régulière.

 

– L’arrangement des éléments, ou des groupes d’éléments dans l’ordre de leurs masses atomiques, correspond à leurs prétendues valences, aussi bien qu’à leurs propriétés chimiques distinctives.

 

– Les éléments qui sont le plus largement représentés dans la nature ont de petites masses atomiques.

 

– L’importance de la masse atomique détermine le caractère de l’élément, de même que l’importance de la molécule détermine le caractère d’un corps composé.

 

– Nous devons nous attendre à la découverte de nombreux éléments jusqu’ici inconnus. Par exemple des éléments analogues à l’aluminium et au silicium dont la masse atomique serait comprise entre 65 et 75.

 

– La masse atomique d’un élément peut parfois être modifiée par une connaissance de la masse de ses éléments contigus (c’est à dire, ses voisins dans le tableau). Ainsi, la masse atomique du tellure doit se trouver entre 123 et 126, et ne peut pas être 128.

 

– Certaines propriétés caractéristiques des éléments peuvent être prévues à partir de leur masse atomique.

 

Et on sait aujourd’hui que tous ces principes sont VRAIS.

Laisser un commentaire